REGISTRE DE LA PROPRIÉTÉ

C’est une institution de référence en terme juridique, concernant les biens immobiliers en Espagne. Grâce au numéro cadastral, on peut obtenir des informations sur le propriétaire et le bien mis en vente. Nous pourrons découvrir si le propriétaire est effectivement la personne qui a l’intention de vendre la propriété. Nous devons aussi nous assurer si c’est une personne mariée, quel est leur régime matrimonial en fonction de leur nationalité, pour voir si elle peut vendre seule ou au besoin avec le consentement du conjoint. De plus, nous pouvons connaître toutes les charges associées à la propriété dans le registre foncier (prêts hypothécaires, des servitudes, des saisies, des annotations préventives,…) afin d’éviter de mauvaises surprises.