Skip to content

L’achat d’un bien immobilier en Espagne : 5 principaux pièges à éviter

2 avril, 2019
Nos conseils pour un achat immobilier en Espagne

Tout ce que vous devez savoir avant d’acheter un appartement, une villa ou un bien immobilier en Espagne : Quelles sont les erreurs à éviter lors de l’achat d’un bien immobilier en Espagne ? Quels sont les pièges liés aux coûts cachés lors de l’achat d’une maison ou d’un appartement ? Comment éviter ces pièges pour acheter un bien immobilier au meilleur prix ?

Vous négligez les visites de votre bien immobilier en Espagne

Devenir propriétaire maison en espagneEffectuez suffisamment de recherches avant d’acheter un appartement, une villa ou un bien immobilier en Espagne. Prenez le temps de visiter les maisons, les appartements et les villas pour éviter de vous retrouver face à une maison partiellement délabrée parce que vous avez bâclé vos recherches.

Vous parcourez toute l’Espagne pour trouver la maison idéale

Choisissez la localité dans laquelle vous souhaitez vous implanter pour vous éviter des va-et-vient inutiles.

Vérifiez l’accessibilité des lieux et les services de proximité (boutiques, transports en commun, établissements scolaires, centres de santé, etc).

Vous oubliez les frais annexes sur votre bien immobilier en Espagne

Intégrez tous les frais liés à votre achat immobilier dans votre budget.  L’achat d’un bien immobilier engendre de nombreuses dépenses telles que le prix du logement, les impôts, les droits et taxes, la prestation du notaire, le conseiller immobilier, l’inscription au registre de la propriété, etc. Vous éviterez les mauvaises surprises en incluant ces frais dès le départ dans votre budget.

Vous jouez l’indépendant pour acquérir  votre bien immobilier en Espagne

services chasseur immonilier francophone en EspagneGardez-vous de vous engager seul dans les démarches administratives pour l’acquisition d’un appartement d’une villa ou d’un bien immobilier en Espagne. Cette option vous fera perdre du temps et de l’argent. Recourez aux services d’un chasseur immobilier professionnel qui vous aidera à négocier le prix de votre bien et qui effectuera les visites nécessaires à votre place.

Vous éviterez de vous embrouiller face aux lois espagnoles sur l’immobilier. Les lois en Espagne présentent des différences significatives par rapport celles appliquées en France.

Vous délaissez les démarches à effectuer après l’acquisition de votre bien immobilier en Espagne

Plusieurs tâches vous attendent après l’acquisition de votre bien immobilier : Paiement des impôts, entretien de votre résidence en Espagne, etc. (voir nos infos pratiques).

Vérification documents et impots liés à achat immobilier Espagne

Vous devrez éviter les retards de paiement surtout pour l’impôt foncier ou IBI (Impuesto sobre Bienes Inmuebles). Vous serez avisé de l’IBI uniquement par courrier envoyé à l’adresse de votre logement en Espagne.

Vous devrez vous acquitter de l’impôt sur le revenu suite à l’acquisition de votre appartement, de votre villa ou de tout autre bien immobilier en Espagne. Vous êtes tenu de déclarer votre nouveau bien immobilier au centre des impôts si vous êtes un résident étranger. Vous devrez également y déclarer vos revenus (financier, salariaux, etc).

Les non-résidents qui louent un bien immobilier en Espagne doivent payer des impôts sur le revenu locatif. Vous devrez déclarer vos revenus locatifs dans votre pays de résidence.

acheter au bord de mer en Espagne

Tenté d’investir dans l’immobilier en Espagne ? Contactez-nous pour éviter de tomber dans les pièges classiques qui vous feront perdre votre temps et votre argent.