Skip to content

Le crédit immobilier en Espagne : la grande question

29 juin, 2018
crédit bancaire en Espagne pour acht immobilier Espagne

L’Espagne se remet de ses émotions fortes avec la précédente crise. Les premiers rayons de soleil sont apparus il y a environ 3-4 ans. En effet, les bonnes affaires sont au rendez-vous et profitent à de nombreux étrangers tels que le public francophone.

Dans cet article, nous allons aborder un sujet qui suscitera grandement votre intérêt si vous pensez à investir dans l’immobilier espagnol, acheter un appartement ou une maison en Espagne, que ce soit pour y passer une retraite agréable au soleil, profiter d’une résidence secondaire pour y passer vos vacances en bord de mer ou en vue de vous expatrier en Espagne et goûter aux nouvelles opportunités que ce pays vous offre. Avant de se lancer dans ce magnifique projet, il faut bien murir son idée d’achat et organiser correctement son financement.

L’équipe d’Acheter Malin Espagne vous conseille avant tout de fixer votre limite de financement au préalable, ce qui vous permettra de bien définir votre cahier des charges et de gagner du temps dans notre recherche de bien immobilier sur le littoral espagnol pour vous. Si vous devez avoir recours à un financement bancaire, comment devez-vous procéder ?

A continuation, tout ce que vous devrez savoir sur le crédit immobilier en Espagne.

 

Où emprunter ? En Espagne ou dans votre pays d’origine?

Ressortissants français, belges ou luxembourgeois, deux options s’offrent à vous : emprunter dans votre pays ou en Espagne.

Acheter maison bord de mer EspagneSi vous décidez de demander un prêt en France par exemple, pour un achat immobilier en Espagne, il vous faudra être titulaire d’un bien immobilier, exonéré de toutes charges et emprunts bancaires. Sous cette condition, votre banque vous demandera d’hypothéquer votre appartement ou votre maison en France en guise de garantie. La caution hypothécaire du nouveau bien portera donc sur le bien de propriété acquis. Les taux en France sont très attractifs. Actuellement, ils bénéficient les futurs acheteurs qui optent pour cette option avec un taux entre 1,3 et 1,6 % pour un taux fixe. Tout dépend aussi de votre situation financière et revenus au sein de l’unité familiale.

Si vous décidez d’emprunter en Espagne, sachez que rares sont les banques francophones sur place pour gérer un emprunt en vue d’une acquisition immobilière.  Targobank, du groupe Crédit Mutuel et CIC Interbanco sont les plus connues et ont des succursales directement en Espagne. Online, Selfbank du groupe Boursorama propose aussi ses services de financement. En termes de procédé, le montant du crédit sera versé sur le compte en banque français qui sera après transféré sur le compte en banque espagnol pour la transaction d’achat. Pour vous, futurs acheteurs non-résidents fiscaux en Espagne, le crédit hypothécaire ne peut couvrir que 60 à 70 % maximum de la valeur d’expertise du bien. Si vous justifiez des attaches familiales en Espagne, disposez d’une caution ou si vous êtes cotitulaires d’un compte avec un résident, le pourcentage de la valeur d’acquisition peut être revu à la hausse, voire égal à celui offert aux résidents. Le crédit est remboursable jusqu’à un maximum de 25 ans et contractable avant 65 ans, avec des taux d’intérêts autour de 2,5% et 2,6 %.

Le crédit en France est donc beaucoup plus avantageux si vous êtes en quête de source de financement.

Si vous êtes déjà résident en Espagne, vous aurez le même traitement de faveur qu’un local espagnol. Ceci dit, vous devrez justifier votre demande avec un dossier complet (contrat de travail, fiches de paie, déclaration d’impôts, apports et liquidité, ne pas dépasser 30% d’endettement, etc.)

 

Bien choisir sa banque en Espagne

Les institutions financières espagnoles offrent différentes options pour financer un achat immobilier. Néanmoins, elles n’offrent pas toutes les mêmes avantages ou conditions. Il est donc indispensable de bien s’informer et de comparer les différentes offres de prêts. Mettez-vous dans la peau d’un vrai boursier qui recherche la meilleure offre possible !

Si vous êtes habitués à l’univers 3.0, vous pouvez vous engager sur Internet et effectuer toutes les procédures en ligne à travers de nouvelles plateformes comme OpenBank (Santander) ou COINC (Bankinter), avec une gestion 100% online / par téléphone.

De notre côté, notre équipe vous aide dans votre démarche sur place. Acheter Malin Espagne collabore étroitement avec Banco Sabadell, ce qui permet aux futurs propriétaires de bénéficier de conditions avantageuses négociées en amont par nos chasseurs. Notre objectif est de vous obtenir le crédit immobilier le plus avantageux possible.

 

 Intérêt : taux fixe ou taux variable ?

Les banques espagnoles proposent des prêts à taux fixe, mais aussi, bien souvent, des prêts à taux variable. C’est un facteur clé pour le financement de votre projet immobilier sur le territoire espagnol. Contrairement à d’autres pays où les prêts à taux fixe sont la norme, en Espagne, les prêts à taux variable sont monnaie courante. Avec un Euribor négatif, ces types de prêts semblent plus avantageux. Si vous ne voulez pas être exposés aux fluctuations de l’Euribor, il vaut mieux opter pour un prêt immobilier à taux fixe. Il y a de fortes chances pour que vous soyez gagnant sur le long terme.

Dans les offres de prêts immobiliers, on retrouve généralement deux éléments importants : le TIN, «Taux d’intérêt nominal», et le TAE le «taux annuel équivalent».

Le TIN est ce que l’on appelle communément le taux d’intérêt, c’est le pourcentage appliqué sur le montant prêté pour le calcul des intérêts à payer. Dans le cadre d’un prêt à taux fixe, c’est le taux qu’on vous propose. Pour un prêt à taux variable, le TIN s’obtient généralement en additionnant un différentiel à l’Euribor.

D’autre part, le TAE inclut d’autres variables telles que les frais de dossier et commissions supplémentaires appliquées par une banque lors de l’octroi d’un prêt. L’intérêt du TAE est un indice fiable qui vous permettra de comparer plus précisément les offres reçues de différentes institutions financières.

 

Autres facteurs décisifs

  • Le Terme. Le terme désigne le nombre d’années nécessaires au remboursement du prêt, capital et intérêts compris. La durée maximale accordée par les banques espagnoles est de 30 ans pour les résidents et de 25 ans pour les non-résidents. La plupart des entités bancaires fixent par ailleurs un âge maximum à partir duquel le remboursement doit être effectué, en général 65 ans. Il est bien évident que plus la durée de remboursement est élevée, plus vous payez d’intérêts sur le montant emprunté.
  • Documentation à fournir. Si vous souhaitez emprunter afin d’acheter un bien immobilier en Espagne, il vous faudra rassembler divers documents : une pièce d’identité valide (carte d’Identité ou passeport), votre NIE, vos relevés de compte de votre dernier trimestre, mais aussi vos dernières fiches de paies, l’acte de propriété si vous achetez un bien existant ou l’acte de déclaration si le bien est neuf. Enfin si vous avez déjà la chance d’habiter en Espagne, la dernière déclaration d’impôts sera nécessaire. Nous nous chargeons de monter votre dossier complet à vos côtés.
  • Commissions. Ce sont les montants que la banque facture pour l’exécution de différentes procédures ou opérations bancaires. Elles font références entre autres aux commissions d’ouverture de compte, les frais de dossier, les frais d’annulation, les frais d’amortissement partiel ou total, etc. Les commissions sont généralement négociables et certaines banques proposent des prêts immobiliers sans commission.
  • Frais annexes. Lors de l’achat de votre future propriété en Espagne, nous devons prendre en compte un ensemble de frais liés à la vente : taxes, frais de notaire et frais d’enregistrement. Le montant total dépend de la ville, de la Communauté Autonome et de si la propriété est neuve ou ancienne. Il faut généralement compter autour de 15% du montant de la vente. Ces frais sont à prendre en compte pour définir le montant de l’emprunt dont vous avez besoin pour effectuer votre acquisition. Alors soyez prévoyants!

Devenir propriétaire en EspagneAcheter Malin Espagne, chasseurs immobiliers francophones spécialisés sur tout le littoral espagnol, est votre conseiller de confiance. Nous gérons pour vous, du début jusqu´à la fin, votre projet d´achat.

N´hésitez pas à nous contacter sans engagement pour parler de votre projet d´achat en Espagne.