Skip to content

Achat immobilier en Espagne : quel type de logement choisir ?

5 novembre, 2018
achat maison ou appartement en espagne

Après de nombreux étés passés en Espagne, dans différentes villes en bord de mer, que ce soit Barcelone, Valence, Alicante, Malaga ou encore dans les îles Baléares ou Canaries, vous avez succombés au charme espagnol… Vous avez enfin décidé de poser vos valises en Espagne pour y passer votre retraite dans un cadre agréable, alliant qualité de vie et bord de mer. C’est le moment de prendre votre décision et de vous laisser guider pour bien investir dans votre logement en Espagne. Mais lequel choisir ? Une maison en bord de mer avec piscine ? Un appartement sur la marina au dernier étage style penthouse ? Un studio avec une ambiance chaleureuse dans le vieux centre ? Ou encore une villa dans un lotissement avec piscine et piste de tennis ?

Voici quelques aspects à tenir en compte au moment de l’achat de votre maison, villa ou appartement en Espagne de la main d’Acheter Malin Espagne.

 

Acheter une maison ou un appartement en Espagne?

Telle est la question et c’est à vous de juger !

Devenir propriétaire maison en espagneL’avantage indéniable de l’achat d’une maison est la surface habitable et totale en comparaison avec un appartement. Effectivement, une maison offrira toujours une liberté d’espace qu’un studio ou appartement optimise au maximum. Vous avez le choix entre une maison indépendante ou adossée. La maison indépendante est positionnée aux quatre vents tandis que la maison adossée partagera les murs avec une autre maison voisine. Vous aurez plus d’intimité si la maison est indépendante, souvent un espace privilégié avec jardin et piscine. La maison adossée reste plus conviviale, dans des zones résidentielles et moins éloignée des services de proximité, sans pour autant négliger les espaces extérieurs. De nombreux lotissements disposent de piscine commune à partager avec le reste du voisinage, ce qui reste un avantage en termes de coût de maintien des installations qui peuvent s’avérer coûteuses.

Si vous êtes plutôt appartement ou studio, vous préférerez sans doute vous situer dans le centre d’une ville ou en front de mer, avec vue sur la plage. Le coût de l’achat est moindre qu’une maison ou une villa mais il ne faut pour autant pas oublier que vous aurez à assumer différentes charges en relation avec la copropriété. En effet, les charges de copropriété, d’ascenseur, de résidus et déchets, de nettoyage des escaliers et paliers, tout ceci est à mettre dans vos comptes mensuels ! Rassurez-vous, pas de scène de voisinage, pour des prestations similaires, les charges de communauté sont en général beaucoup plus raisonnables en Espagne.

 

Achat immobilier neuf ou seconde main en Espagne?

Si vous décidez d’acheter du neuf, tous les avantages seront de votre côté : vous serez les premiers à vivre dans la maison ou appartement. Les installations électriques seront aux normes, les finitions modernes, le logement sera généralement adapté pour les personnes à mobilité réduite et surtout, l’étiquette énergétique sera en votre faveur, en vue du respect de l’environnement. Par contre, l’investissement n’est pas aussi avantageux que lors de l’achat d’un logement de seconde main. Dans ce dernier cas, si les travaux ne vous font pas peur, vous pourrez mettre votre touche personnelle et rénover certaines pièces qui se sont démodées au fil des années. Quelques points à retenir avant de vous lancer dans les réformes : effectuez les travaux nécessaires de décoration et rafraichîssement avant de vous lancer dans d’autres travaux plus ambitieux ; centrez-vous sur les travaux de rénovation énergétique, d’isolation, d’installation électrique et de gaz et privilégiez votre bien-être, avec air conditionné ou radiateur selon vos besoins.

 

Fiscalité espagnole d’un logement neuf et de seconde main

Investir sur marché immobilier espagnolLa fiscalité appliquée dans l’investissement d’un bien immobilier neuf ou de seconde main détermine sa rentabilité. En Espagne, en tant qu’acheteur, vous serez gagnant : il est moins coûteux.

Deux cas de figure se présentent à vous : si vous êtes acheteur d’un bien immobilier de seconde main en Espagne, vous devrez payer l’ITP (impôt sur la transmission du patrimoine), impôt équivalent aux droits d’enregistrements en France. Celui-ci correspond à 10% du bien.

Si vous achetez une maison ou appartement neuf en Espagne, vous n’aurez pas à payer cet impôt. En revanche, vous aurez à payer l’IVA (équivalent de la TVA en France), à hauteur de 10 % du bien.

En tant qu’acheteur d’un logement neuf ou de seconde main en Espagne, vous devrez aussi acquitter les frais de registre et de notaire de 1,5% à 2% de la valeur du bien.
Concernant la taxe foncière appliquée en Espagne, elle est de 30 % à 60 % moins élevée qu’en France ou en Belgique.

En général, la fiscalité espagnole est plus légère que dans les pays francophones, ce qui attire de plus en plus les acheteurs étrangers à s’installer en Espagne.

 

Nos services : chasseurs immobiliers en Espagne

Dès le début de notre mission, nous faisons le point avec vous pour comprendre parfaitement vos critères de recherche, vos envies, vos besoins mais surtout sur comment transformer votre rêve en réalité. Nous sommes votre partenaire de confiance tout au long du processus d’achat et nous nous chargeons de gérer l’ensemble des démarches administratives dûes à l’achat de votre maison ou appartement en Espagne. Grâce à notre expérience, nous sommes là aussi pour vous conseiller, peser le pour et le contre des différentes options que vous souhaitez cibler. Selon votre situation personnelle et économique, nous sommes votre coach dès notre premier contact et faisons en sorte de vous guider.

 

Acheter Malin Espagne, chasseur immobilier francophone spécialisé sur tout le littoral espagnol, est votre conseiller de confiance. Nous gérons pour vous, du début jusqu´à la fin votre projet d´achat.

Alors, préparez votre liste d’incontournables et n’hésitez pas à nous contacter sans engagement pour parler de votre projet d´achat en Espagne!